Actualités

Tout savoir sur la thérapie et les rouleaux micro-aiguilles: Photos avant/après, risques, histoire et conseils

Copyright MicroNeedleResults

Le système de thérapie micro-aiguilles est une procédure qui stimule la peau pour produire une nouvelle formation de collagène et de fibres d’élastine, ce qui améliore la texture de la peau et réduit les problèmes dermatologiques (voir Objectifs, ci-dessous), afin de conserver une structure cutanée saine.

Son rouleau à aiguilles est un dispositif rotatif à fines aiguilles qui a la capacité de pénétrer la couche du derme de la peau et permet une amélioration de l’absorption des crèmes et produits de soin.

Sommaire de cet article

  1. Objectifs: Qu’en attendre? Pour qui et pourquoi?
  2. Résultats en photos: Photos avant/après
  3. Technique: Comment est-ce que ça fonctionne?
  4. Prestataires et commerçants: Où tester la thérapie?
  5. Conseils et vidéo d’utilisation: Comment pratiquer la thérapie?
  6. Histoire: Quel est l’histoire de la méthode? Qui sont les professionnels qui l’ont inventée?
  7. Risques et précautions: Quels sont les précautions à prendre en considération? Quels sont les risques liés au traitement?
  8. Témoignages et avis: Des blogueurs ont testé cette thérapie: Sont-ils satisfaits? Quelle est leur expérience?

Note:  De nombreux termes (et marques) sont utilisés pour définir le traitement par rouleau à aiguilles. Voici une liste non-exhaustive: Termes français: rouleau à aiguilles, rouleau à micro-aiguilles, thérapie micro-aiguilles, dermabrasion Termes anglais: skin needling, dermarolling, percutaneous Collagen Induction, PCI, collagen induction therapy, dry tattooing, intradermabrasion, clean roller, needle roller, platimea

1/8 Objectifs

  • Améliorer l’absorption des crèmes et produits
  • Diminuer la cellulite, les cicatrices, les pores dilatés (ostiums), les rides et les ridules, les taches pigmentaires, l’hyperpigmentation, les  vaisseaux sanguins dilatés (couperose), les vergetures
  • Produire une nouvelle formation de collagène et de fibre d’élastine et stimuler les cellules et la circulation sanguine
  • Raffermir, rajeunir et restaurer la peau et prévenir son vieillissement
  • Stimuler la pousse et prévenir la perte des cheveux

2/8 Résultats en photos

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3/8 Technique

Un rouleau avec de très fines aiguilles est utilisé pour produire de nombreux canaux microscopiques dans la peau, afin de stimuler du nouveau  collagène. Ces canaux améliorent la pénétration des actifs et remplacent les cellules âgées et abîmées par une peau éclatante, plus jeune et rayonnante de santé. Le procédé permet l’administration transdermique de produits cosmétiques dans les couches profondes de la peau:

Système de thérapie micro-aiguilles, Esthétique Inova Plus

4/8 Prestataires et commerçants

Commerçants vendant des rouleaux à aiguilles à utiliser soi-même

Prestataires pratiquant la thérapie micro-aiguilles

La thérapie micro-aiguilles est proposée dans certains instituts de beauté et cabinets de médecine esthétiques.

5/8 Conseils et vidéo d’utilisation

L’utilisation du rouleau à aiguilles varie en fonction des marques et du type de peau, cependant il serait recommandé de ne pas l’utiliser plus d’1 à 2 fois par semaine pendant les deux premières semaines, puis 2 à 3 fois par semaine. Veuillez vous référer à la notice fournie avec votre achat et demandez l’avis d’un professionnel avant l’utilisation. Consultez également la vidéo démonstrative ci-dessous.

  1. Désinfecter l’appareil avec de l’alcool ou un produit désinfectant
  2. Nettoyer la peau avec une lotion antibactérienne pour le visage
  3. Faire des mouvements légers et rapides qui s’entrecroisent et en diagonale pour chaque zone
  4. Répéter doucement chaque mouvement 3-4 fois
  5. Appliquer un produit de soin adapté à la zone traitée

6/8 Histoire

Il est probable que les peelings chimiques, qui auraient été utilisés pendant l’Egypte Antique par l’application de masques composés de particules abrasives (par exemple, albâtre), soient à l’origine de ces traitements cosmétiques.

Puis, pendant des millénaires, diverses substances dont des acides, des minéraux et des plantes, mais aussi des matériaux tels que le papier de verre, ont été utilisés dans l’objectif d’exfolier et de rajeunir la peau.

histoire de la dermabrasion

Microneedle.com

Dr Ernst Kromayer

Les procédures de peelings chimiques, sous les formes telles que nous les utilisons aujourd’hui, ont vu le jour au début du 20ème siècle. En 1905, le dermatologue allemand Ernst Kromayer traitait les cicatrices d’acné, les kératoses actiniques et l’hyperpigmentation par l’utilisation d’un système de roues pivotantes. Toutefois, la méthode ne jouissait pas d’une très grande popularité et il faudra attendre le début des années 1950 pour qu’elle se démocratise, lorsque des médecins, comme Abner Kurtin (développeur de techniques de dermabrasion moderne) et McEvitt, publient des articles sur le sujet. Puis en 1953, Dr Abner Kurtin présente la première série de patients ayant subi une dermabrasion par l’utilisation de polissoirs rotatifs et de la congélation peropératoire.

Dr Philippe Simonin

Au début des années 1980, en Italie, le Docteur franco-suisse Philippe Simonin a développé la dermabrasion en utilisant des techniques d’électroridopuncture (aussi appelée électroridolyse) à l’aide d’électrodes et d’aiguilles d’acupuncture. Ces méthodes étaient très répandues en Europe, avant de se développer aux USA.

Dr Norman Orentreich

La technique de subcision est introduite en 1995 par le Dr Norman Orentreich: Elle consiste à séparer la portion superficielle d’une cicatrice au moyen d’une aiguille insérée par mouvements sous la peau.

Dr Andre Camirand

En 1997, le Dr Andre Camirand publie ses résultats après l’utilisation d’un système d’aiguilletage sur un certain nombre de ses patients: Ces derniers avaient des problèmes de cicatrices hypochromatiques sur le visage et avaient été traités par le tatouage de pigments de couleur de peau. Après 1 à 2 ans, ils ont constaté que les pigments de couleur avaient disparus mais avaient été remplacés par la mélanine, et, la texture, l’aspect et la couleur des cicatrices avaient été améliorés considérablement. Ainsi, on constata que les pistolets de tatouage stimulent la mélanogénèse et étaient responsables de l’amélioration et de la repigmentation des cicatrices (la dermopigmentation).

Needle Stamp par le Dr. Des Fernandes

Dr Des Fernandes

Suite au développement et aux découvertes du Dr Andre Camirand, le Dr Des Fernandes se lance dans la création d’un appareil à aiguilletage, permettant de démocratiser sa pratique chirurgicale. En 1996, il publie son premier rapport sur l’aiguilletage de la peau des lèvres supérieures, lors du congrès de l’ISAPS à Tapei.

Le MTS Roller par le laboratoire Clinical Resolution Laboratory

Après des recherches approfondies et l’évolution de la technique d’aguilletage, le laboratoire californien Clinical Resolution Laboratory sort, en 2004, un modèle destiné au grand public: le MTS Roller.

7/8 Risques et précautions

Ne pas utiliser en cas de crise d’acné, lésions ou blessures non cicatrisées, psoriasis, herpès, eczéma, verrues ou des grains de beauté blessé, peau irritée, infections fongiques, plaies ouvertes. Ne pas associer ce programme à d’autres soins potentiellement irritants ou sensibilisants. Après utilisation, il est important de ne pas exposer la peau au soleil. Pour des raisons d’hygiène, les utilisateurs doivent posséder obligatoirement leurs propres rouleau micro-aiguilles.

© Kathryn E. Darden. All rights reserved.

En 2011, l’association de protection des consommateurs de Hong Kong, le Hong Kong Consumer Council, avait émis un avertissement aux utilisateurs, indiquant qu’il n’existe aucune preuve scientifique prouvant son efficacité et qu’il pourrait même être dangereux: Les utilisateurs du système s’exposeraient à un risque élevé d’infections et de bactéries. L’association avertissait également que le rinçage avec de l’eau chaude ou des désinfectants ne suffirait pas pour stériliser le rouleau à aiguilles; de nombreux utilisateurs s’étaient plaints de la détérioration de la peau après l’avoir utilisé (voir photo).

Cependant en 2013, l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux, la FDA (Food and Drug Administration), indique que seuls les rouleaux à aiguilles d’une longueur de plus de 0.22 inches (= 5.5 millimètres) pourraient causer des infections ou des éruptions cutanées.

8/8 Témoignages et avis

Sources: « Background of percutaneous collagen induction therapy« , Microneedle; « Microneedle beauty too good to be true« , CNN; « The return of the micro-needle roller« , Examiner; « Micro-aiguilles« , Esthétique Inova Plus; « Traitement micro-aiguilles« , Kara-Forme

1 Trackback / Pingback

  1. 1.0mm Micro Needle Roller Skin Care Therapy Dermatology System

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :