Actualités

Les ambitions de Google confirmées par sa dernière acquisition à 3,2 milliards de dollars

Après l’annonce officielle d’une de ses plus grosses acquisitions, celle de la start-up Nest Labs (spécialisée dans les objets intelligents), Google a affiché une fois de plus, ses ambitions sur le marché de la domotique.

La 3ème plus grosse aquisition de Google

Infographie des plus grosses acquisitions de Google (cliquez pour agrandir)

Infographie des plus grosses acquisitions de Google (cliquez pour agrandir)

La semaine dernière, Google annonçait son rachat de la société Nest Labs pour 3,2 milliards de dollars (2,3 milliards d’euros). Il s’agit de sa troisième plus grosse acquisition, après celle de DoubleClick pour 3,24 milliards de dollars en 2008 et de Motorola pour 12,5 milliards de dollars en 2012 (voir infographie à droite).

Tony Fadell, Fondateur et PDG de Nest Labs

Toutefois, Nest Labs restera sous la direction de Tony Fadell (PDG actuel et fondateur de la start-up), qui explique cette « association » par des objectifs de développement de produits intelligents et d’accélération de la croissance de l’entreprise à l’échelle mondiale. Les ressources et les fonds importants de Google pourront, en outre, leur permettre de tenir tête aux concurrents, comme la société Honeywell, avec laquelle Nest Labs est actuellement impliqué dans un litige.

Matt Rogers, Fondateur de Nest Labs

Dans le communiqué de presse du 13 janvier 2014, Larry Page déclare: « Les fondateurs de Nest Labs, Tony Fadell et Matt Rogers, ont construit une merveilleuse équipe que nous sommes ravis d’accueillir dans la famille Google. Ils fabriquent de merveilleux produits que vous pouvez d’ores et déjà acheter en magasin. Nous sommes ravis de rendre cette expérience disponible à plus de foyers et à plus de pays et de réaliser les rêves des deux fondateurs ».

Les appareils actuels de Nest Labs

  • Le Nest Learning Thermostat

Nest Learning Thermostat par Nest Labs

Le Nest Learning Thermostat se programme lui-même en fonction des préférences de son utilisateur et lui permet d’économiser automatiquement de l’énergie lors de ses absences. Il est gérable à l’aide de l’application Nest, compatible avec les smartphones et tablettes Android et iOs ou depuis un ordinateur. Il est en vente au prix de 249 $ sur le site de Nest Labs.

Des informations supplémentaires sont disponibles dans la vidéo démonstrative ci-dessous et sur le site officiel du thermostat.

  • Le Nest Protect

Nest Protect par Nest Labs

L’avertisseur de fumée et de monoxyde de carbone Nest Protect utilise des alertes vocales pour prévenir son utilisateur de la localisation du problème.

Il réagit aux mouvements de la main et est disponible en noir ou en blanc, au prix de 129 $ sur le site de Nest Labs.

Consultez ci-dessous la démonstration vidéo ou le site officiel du produit pour des informations complémentaires.

Données collectées et confidentialité

En ce qui concerne la vie privée des utilisateurs, le co-fondateur de Nest LabsMatt Rogers, a affirmé que leur politique de confidentialité ne changerait pas et que les données collectées servent à l’amélioration de leurs produits et services.

Note d’humour…

Pour conclure cet article, c’est sous le signe de l’humour que je vous invite à découvrir ci-dessous, les projets domotiques de la maison du futur, équipée de plusieurs systèmes collaboratifs et reliés à Google et à la NSA, illustrés par le dessinateur Brian McFadden:

Vision

La maison du futur selon Google (humour), par Brian McFadden

La maison du futur selon Google (humour), par Brian McFadden

Le Nest Learning Thermostat (humour) selon Google, par Brian McFadden

La maison du futur selon Google (humour), par Brian McFadden

Le frigidaire intelligent et l’aspirateur intelligent selon Google (humour), par Brian McFadden

La maison du futur selon Google (humour), par Brian McFadden

La cartographie d’intérieur et les invités sponsorisés selon Google (humour), par Brian McFadden

La maison du futur selon Google (humour), par Brian McFadden

La maison du futur selon Google (humour), par Brian McFadden

Sources: « Google’s Vision for the Home of the Future« , Daniel Zeevi, Dashburst; « Google to buy Nest for $3.2B in quest for the ‘conscious home’« , Cnet; « Google rachète Nest Labs, son troisième plus gros rachat« , Le Monde; 

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :